Le questionnaire

Les étapes du questionnaire

1ère étape : Objectif. Il faut déterminer le but de l’étude, car un même sujet peut amener des problématiques différentes.

2ème étape : Recueillir des informations sur le sujet : Cela permet d’en connaître davantage et de poser des questions pertinentes et complètes.

3ème étape : Constitution de la population de base et l’échantillon : Il faut tout d’abord déterminer la population de base, puis déterminer une méthode d’échantillonnage ainsi que la taille de l’échantillon.

4ème étape : Choisir le mode d’administration : la longueur et la difficulté des questions dépendront du mode d’administration choisi.

5ème étape : Rédaction du questionnaire : Il faut concevoir le questionnaire en suivant des règles de forme très précises. Il est conseillé d’utiliser un logiciel d’enquête tel que Sphinx (ou Ethnos, non disponible dans l’établissement).

6ème étape : Test du questionnaire : Après sa conception, le questionnaire doit être testé pour être corrigé de manière à obtenir le questionnaire définitif.

7ème étape : Administration du questionnaire et saisie des réponses : Il s’agit de poser les questions à l’échantillon et de saisir les réponses dans le logiciel d’enquête.

8ème étape : Dépouillement des réponses  et rédaction du rapport d’enquête : L’exploitation des données est simplifiée par l’utilisation de logiciels d’enquêtes qui permettent de réaliser différents tris (à plat ou croisés). Il faut présenter les résultats et les interpréter dans un document écrit qui répondra à l’objectif déterminé au début du questionnaire.

 

Le questionnaire peut être administré de plusieurs façons :

En face à face, par courrier, par Internet, par téléphone, en auto-administration.

 

 

 

 

 

Identifie la population à étudier :

 

  • la population de base ou population mère correspond à la population à étudier.
  • L’échantillon représente un sous-ensemble de la population de base : il doit être représentatif de la population étudiée sinon les résultats ne pourront pas être étendus à celle-ci.
  • La taille de l’échantillon représente le nombre de personnes qui sera réellement interrogé. En théorie, sa taille est celle de l’échantillon de base, mais en pratique, elle doit être égale à un septième de cette population ou être au moins égal à 1 001 personnes (si la population de base est trop importante).

 

Constitue ton échantillon

 

  • Les méthodes probabilistes : les personnes composant l’échantillon sont prélevées au hasard. Chaque individu a donc une chance égale de faire partie de l’échantillon. Avec cette méthode, l’échantillon constitué ne sera pas représentatif de la population mère.

 

  • Les méthodes non probabilistes : ce sont les méthodes qui permettent d’obtenir l’échantillon le plus représentatif de la population de base :
  • La méthode des quotas: méthode couramment utilisée par les instituts de sondage. L’échantillon est constitué de façon à être le modèle réduit de la population étudiée. On reproduit les caractéristiques connues de la population en leur donnant la même proportion dans l’échantillon. Exemple : si la population mère comporte 32 % d’hommes, l’échantillon doit comporter la même proportion ;
  • La méthode des itinéraires: consiste à donner des consignes précises aux enquêteurs concernant leur itinéraire. Exemple : aller dans la rue de gauche et administrer un questionnaire tous les numéros pairs.

La structure du questionnaire doit respecter un plan précis :

  • Un entête comportant la date, le nom de l’enquêteur, et le numéro du questionnaire.
  • Un titre.
  • Une introduction qui permet de présenter les enquêteurs et le but de l’enquête, et donc d’intéresser la personne enquêtée.

 

  • Le corps du questionnaire:

Les questions doivent absolument être regroupées par thème (minimum 2, maximum 4).

Le questionnaire a une structure d’entonnoir, c’est-à-dire du général vers le particulier.

Une question doit comporter une seule idée, être claire, et non négative.

Les types de question doivent être alternés.

Le questionnaire doit comporter peu de questions ouvertes car les sondés ont parfois du mal à y répondre et elles sont difficiles à analyser.

La signalétique (sexe, âge, CSP…) est en fin de questionnaire pour ne pas embarrasser les sondés.

 

  • Une conclusion qui remercie la personne interrogée pour sa collaboration.

 

 

NB : Fait relire ton projet de questionnaire par ton entourage (amis, famille, professeur…)

 

Le mix de question à utiliser

 

Type de questions

Définitions Exemples

Question filtre

La question filtre permet de « filtrer » les sondés, c’est-à-dire de savoir si le sondé est ou non concerné par le thème du sondage. Aimez-vous le sport ?Oui                     Non **si non, aller directement à la question 15

Questions fermées uniques

Parmi les réponses proposées, une seule réponse est possible. Pratiquez-vous un sport ?Oui                     Non 
Questions fermées à choix multiples L’enquêté peut choisir plusieurs réponses parmi celles qui lui sont proposées. Parmi ces sports, lesquels pratiquez-vous ?Football             Rudby Tennis                Natation Handball              Autre 
Questions fermées ordonnées L’enquêté choisit plusieurs réponses en les classant dans l’ordre de préférence choisi. Parmi ces sports, classez dans l’ordre croissant ceux que vous préférez ?Football             Rudby Tennis                Natation Handball 
Questions fermées de notation L’enquêté doit mettre une note sur une échelle prédéfinie. Quelle note sur 10 mettez-vous aux sports suivants ?Football             Rudby Tennis                Natation Handball 
Questions fermées à échelle Parmi les réponses allant du positif au négatif, une seule est possible (ex : très insuffisant, insuffisant, peu insuffisant). Pour vous le sport est :Très important      Important Peu important 
Questions ouvertes L’enquêté est libre de sa réponse (aucune réponse n’est proposée). Elles peuvent amener une réponse texte ou numérique. Que pensez-vous de la pratique du sport chez les jeunes ?

 

Tu souhaites réaliser une étude marché ou une enquête de satisfaction. Ces outils de création de questionnaires en ligne peuvent t’aider.

Un questionnaire est un très bon moyen de recueillir des données sur les clients, consommateur, prospect… que tu pourra exploiter dans une multitude de cas :

  • Améliorer l’expérience utilisateur d’un site web ;
  • Améliorer vos produits et vos services ;
  • Rechercher de nouvelles idées…

Sphinx

Sphinx

La version en ligne est limitée à 10 questions et 50 réponses…

La prise en main du logiciel (ici)

Tutoriel complet (ici)

Askabox

Askabox

 

La solution idéale et prête à l’emploi pour créer des sondages et analyser leurs résultats en temps réel. La possibilité d’importer les résultats sous Excel et les résultats graphiques visuels.

 

SurveyMonkey

Survey M

 

Une solution très pratique et prête à l’emploi pour créer des sondages et analyser leurs résultats en temps réel. La version gratuite limite à 10 questions et 100 réponses (et sans analyse des résultats).

 

Google Forms

 

Google Forms

C’est la solution de Google pour créer des formulaires en ligne : simple et efficace.

 

Eval&Go

Eval&Go

C’est un logiciel français vous permettant de créer des questionnaires et sondages très personnalisés. Une solution riche et complète

La version gratuite, bien qu’illimitée en termes de réponses et de questions, ne contient pas certaines fonctionnalités importantes (personnalisation, export des résultats sous Excel, etc…)

 

Typeform

Type form

C’est une solution de questionnaires en ligne mettant l’accent sur l’expérience utilisateur des répondants, pour créer des questionnaires visuellement superbes et très intuitifs

L’analyse des réponses est moins soignée

 

GetFeedback

Get Feeback

C’est un outil de création de sondages et de questionnaires misant beaucoup sur le visuel. Il permet de créer de très beaux questionnaires interactifs.

 

Zoho

Zoho

C’est un logiciel qui mérite le coup d’œil pour créer vos questionnaires en ligne.

Une interface intuitive pour créer, mettre en ligne et analyser vos questionnaires et  la personnalisation du questionnaire est limitée et certains types de questions spécifiques manquent à l’appel

 

Drag’n Survey

Grag 'n

C’est une autre solution de qualité pour vos sondages en ligne. Le tout en français.

Un éditeur en glisser-déposer très intuitif pour créer vos questionnaires et une analyse des données moins poussée.